L'empire Zorax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'empire Zorax

Message par Lewis64 le Jeu 2 Sep - 19:57

Suite de quelques RP écrit sur l'univers Fornax :

Résumé : Platon Ier est l'empereur de l'empire Zorax, Niralo sa seul personne de confiance l'aider pour tout. Lors de sa visite dans une lointaine galaxie il avait su gérer son empire pendant cette absence. Niralo était aussi le seul à savoir que Platon Ier était victime d'une terrible maladie.

Pour plus d'informations lire les rp si vous voulez Smile.

Dans la soirée ou demain je posterais une suite plus adapté avec cet univers.


Chapitre I:
Le discours
Spoiler:

Il était tard Platon Ier un grand seigneur qui avait en sa possession plusieurs grands empire.

L'empire Zorax était son plus récent, dans la lointaine contré galactique de l'univers 72.
Il passait beaucoup de sont temps dans le bâtiment de gestions de cet empire, les autres empire était plus autonome.

Le bâtiment était encore éclairé à l'intérieur, encore à cet heur tardive.


Le peuple savait qu'il se passait quelque chose, l'immense salle de réunion habituellement vide, ce remplissais.


Une grande annonce avait était passé pour regroupée un maximum de la population pour que Platon Ier lui même puisse faire son premier discours en publique depuis la création de l'empire.

Le peuple était fortement inquiet, ils avaient l'habitude de voir les grandes annonces diffusé par courrier intersidérale, par l'intermédiaire de sont conseillé.



Le nombre de personne présent était impressionnant, la lettre stipulé un discours de Platon Ier, ce qui était une première pour un très grand nombreux des habitant.

Niralo, le conseillé de Platon Ier donna lordre de fermer les porte de la grande sale. Il était prévu par le conseiller d'avoir toutes les discutions retransmisse à la population entière.

Un grand homme entouré d'un garde du corps entra sur la plateforme.


" Bonjour, membres de l'empire Zorax.

Je serais ce soir l'organisateur de la réunion.
Nous allons commencer par vous annoncer quelques fait divers que Platon Ier à demandé à Niralo de faire passer.

En deuxième lieux, Platon Ier lui même viendras faire une discours qui lui tien particulièrement à cœur.

Je vous souhaite une bonne écoute"


L'homme reparti aussi tôt et laissa place à un homme de petite taille qui se présenta en temps que Niralo, conseillé de Platon Ier.


"Bienvenu dans la salle de réunion, je suis ici pour faire quelques annonces diverses sur l'évolution de notre empire.

Platon Ier souhaite tout d'abord féliciter tout les combattant de notre empire, ceux qui protège nos précieuse ressources naturel, ainsi que nos familles. Et tout ceux qui aide aux combats entre seigneurs.

Comme vous le savez tous ne fessons parti du groupement des Avatar, il y a une possibilité de créé un groupement annexe pour les seigneur plus faible. Un vote sera lancé pour que Platon puisse avoir l'avis de son propre peuple.

Je vais maintenant laisser la parole à Platon Ier".

Un grand silence parcourut là salle, plus aucun bruit, c'était un moment tant attendu par un nombre important de personnes. Ils regardaient les escalier en attendant l'arrivé de leurs seigneur.

Il entra d'un pas rapide, sur de lui même sur l'immense plateforme qui fut remplis d'une dizaine de garde du corps pour le protéger.

L'homme leva sa main, le bruit provoqué par sont arrivé se tassa aussi tôt.


"Bonjour,

Je vais commencer par remercier toutes les personnes qui habite sur une de mes planètes. Merci à toutes les personnes qui me suivent encore, malgré des périodes difficile.
Je remercie particulièrement toutes les personnes qui aide à la gestion même de l'empire Zorax.

Mes discours sont souvent transmit par Niralo, je n'ai pas toujours le temps, je gère aussi plusieurs autre grand empire, et je passe beaucoup de temps dans l'assemblé des Avatar pour avoir de bonnes relations avec eux.

Ayant de l'expérience dans la gestion de groupement je me suis présenté comme co gérant du groupement annexe. Je vous tiendrez au courant de tout changement en temps et en heures


J'ai maintenant une annonce plus personnelle à vous annoncer.

Suite à plusieurs évènement j'ai décidé de renommer une de mes planète centrale, en l'honneur de la Deèsse LN dans le but de lui montrer mon attachement pour elle.

Je vous demande d'être le plus respectueux possible envers elle.

Si vous avez des questions n'hésitez pas à le poser à mes assistants qui serons dehors pour répondre à vos questions."


Platon Ier se retourna brusquement parti vers le vaisseau le plus proche pour atteindre le plus rapidement possible l'ambassade des Avatars pour rejoindre les membres à qu'il il tient tout particulièrement.




Chapitre II:
Des changements

Spoiler:

Comme à sont habitude le seigneur Platon Ier étais beaucoup prit par sa présence dans l'ambassade des Avatars. Il ne communiquait jamais directement avec son peuple. Sont précieux conseillé, fessait toutes les annonces pour le seigneur, et aider fortement dans la gestion de l'empire pendant les divers voyages de Platon Ier.
Le peuple savait que Platon Ier voulais créer des liens fort avec sont groupement, ce que Niralo ne fait pas pour le bien de l'empire.

Platon Ier recevait régulièrement des retours de Niralo qui lui aider à rester informé de tous ce qui se passait sur sont empire.

De temps en temps Platon Ier prenait le temps d'écrire un message pour sont peuple.

Un communiquais de Platon Ier avait était fait tout récemment et venais d'être diffusais dans tout l'empire. Niralo prit aussi le temps de regrouper tout les gestionnaire de l'empire, et le groupes d'élus, qui représente les habitants de chaque planète pour discuter de ce qui ce passe dans l'empire.

Ils se sont donc réunis dans une salle de réunion, la sale 4a, connu pour être utilisé lors de communiqué important.

La salle était décoré d'une façons que les gens ne comprenait, malgré que Platon Ier leurs avaient dit que c'était pour ne pas oublier le passer de chaque peuple, celle-ci rappelle l'époque où les humais étaient encore de puissant peuples dans l'univers.



La salle s'était remplis assez rapidement, tout les membres présent pour cette réunion étaient à l'heur, chose qui était rare vu la distance de plusieurs galaxies que doivent parcourir certains pour atteindre le bâtiment de gestion de l'empire.

Tout le monde étaient assis, Niralo entra dans la salle, ils se sont soudainement levé par signe de respect "à l'ancienne" comme le dit Platon Ier.

Niralo salua tout ses camarades puis prit la parole d'une voix hésitante.

Bonjour, je vous convoque ici aujourd'hui sur l'ordre de Platon Ier dans le but de vous tenir informé un maximum sur les évènements qui ne concerne non seulement notre empire mais aussi notre groupement qui évolue avec le temps.
Je vous informerez d'une deuxième nouvelle que Platon Ier n'a pas abordé dans son communiqué.

Je vais maintenant vous lire le message pour ceux qui ne l'aurait pas reçus.

" Bonjour à tout le monde,
Comme à mon habitude je vous tiens informé de tout ce qui ce passe dans l'empire dès que j'ai un peu de temps libre.

Comme je vous l'aviez dit, je voulais me présenté comme co gérant au groupement annexe de ce groupement, j'ai prit en compte tout vos avis et vos votes qui étaient très favorable pour ce fait.
Je me suis donc présenté aux élection pour aider Laomedon dans la gestions des membres et de la plateforme de communication.

Un vote entre les seigneur à était ensuite lancé, j'avais un seule concurrent, l'honorable seigneur Sam.
Suite à de nombreux évènement dans le groupement, dont le départ de deux de nos plus hauts seigneur, dont un des deux chefs de notre groupement un choix devait être fait. Après plusieurs heures de débats un choix à était prit.

Laomedon, le seigneur que je devais aider deviendrais chef de l'alliance avec Arrimonara, moi et Sam serons prit en temps que membre du conseil.

Nous avons ensuite décidé que j'allais être fondateur de la wing pendant une durée que nous ignorons encore, un vote sera surement relancé après que notre groupement ce stabilisera de nouveau.

Je vous tiendrez informé en cas de tout changement à ce niveau là.
Pour l'instant nous attendons la stabilisation du groupement pour choisir comment nous allons nous organiser.

Un dernier petit mot, je remercie toutes les personnes qui sont fidèle à moi.
Les membres qui participent à la gestions de l'empire, Niralo qui est un conseillé formidable, mais qui est en réalité bien plus qu'un conseillé pour cet empire.

Cordialement Platon Ier"

Comme vous avez pu le voir Platon Ier, malgré sont absence reste fidèle à nous, et nous devons nous battre pour garder sont empire stable et nous devons continuer à faire évoluer nos structures.

Je souhaitez aussi vous informez que nous avons poussez fortement l'investissement dans les nouvelles technologies et c'est avec plaisir que je peux vous informer aujourd'hui que notre centre de gestion de donné pourra dans les prochains jours garder le contrôle sur 7 planètes.
Nous allons entamer la conquête d'un nouvelle planète dès que cela nous est possible.

Les membres de la réunion écoutais attentivement les annonces de Niralo et étaient ravis d'apprendre la nouveauté surprennent de la nouvelle planète qu'ils allaient conquérir.

Niralo ce leva de sont fauteuil salua dignement ses camarades et parti vers un vaisseau, mais pas n'importe lequel, un traqueur, un des vaisseau fétiche du seigneur, il était récemment terminé, on pouvais voir les reflets du soleil dessus, aucune trace de poussière, un vaisseaux soigneusement entretenu. Il devait s'apprêtait à rejoindre Platon Ier pour une autre réunion.




Chapitre 3 :
L'Effarement de Niralo


Spoiler:


Niralo une des seule personne qui était habilité à communiquer directement à Platon Ier sans avoir à passer par des scanneur intégrale s'apprêtait à rendre visite à sont cher qui était aussi sont amis.

Il était loin de penser que quelque chose de terrible allait lui être annoncée.

Platon ne parlais jamais beaucoup, c'était quelqu'un de distant, qui n'aimait pas créer de lien proche avec les gens. Il avait peur de perdre ses proches. Dès sa plus jeune enfance cela était visible. La perte de sa mère à un age important fut pour lui une perte tragique, qui laissa une cicatrice permanente dans sont esprit. Malgré sont apparence externe de dur à l'intérieur était enfermé quelqu'un de fragile qui veux simplement prouver qu'il est capable d'être un seigneur digne.

Platon Ier avait invité Niralo dans la ville où il passait une bonne partie de sont temps quand il n'était pas en déplacement.



Une ville plutôt paisible malgré le nombre d'habitant très important.
Les habitants qui vu l'arrivé de Niralo lui accorda un accueil triomphale.
Quelques minutes après sont arrivé dans la ville un des agents l'accompagna jusqu'au lieu de rendez vous. A sa plus grande surprise le lieu de rendez vous était l'appartement même de Platon Ier. Une chose qui semblait sur réaliste dirais les habitants.

Il entra dans le plus grand et majestueux immeuble de la ville, au dernier étage une porte se trouvais devant lui. Deux grands gardes du corps ce tenait devant lui, dès qu'il s'approcha il on libéré le passage pour laisser passer l'homme.

Platon l'attendais, depuis un moment d'après ce que pensait Niralo.
Il pouvais voir que Platon était il n'arrêtait pas de bouger dans tout les sens. Quelque chose le préoccupez.

Les deux hommes ce salua, Niralo prit la parole en premier.

- Bonjjjj

- Bonjour Niralo, je vous prit de vous assoir en face de moi sur ce canapé, je vous fait amené un café au plus vite interrompus Platon, sans laisser le temps à sont camarade de finir sont premier mot.
Je te convoque ici aujourd'hui pour t'apprendre une bien triste nouvelle.
Je pense qu'un homme de ton statu a du remarqué à qu'elle point je suis stressé aujourd'hui.
Ce qui, est fort inhabituel pour moi.

- Oui j'avais remarqué monsieur. J'espère que ce n'ait rien de grave.

- J'ai le regret de t'annoncer que ce n'ait rien de très positif.
Comme tu a pu le constater je ne suis presque plus sur nos planètes, ce n'ai pas seulement pour communiquer plus facilement avec notre groupement, mais aussi pour une autre raison, que j'ai caché à tout le monde.

- Monsieur, ne vous sentez pas obliger de nous en informer, ne vous inquiétez pas, votre absence ne nous dérange pas. Ne souhaitons seulement vous servir. Et surtout aider tout le monde que nous protégeons sur nos planètes. Néanmoins si vous souhaitez discuter avec quelqu'un je suis disponible, cela restera bien sur entre nous et ne sera pas diffusé Wink.

[/b]- Tu est tout simplement la personne la plus importante pour cet empire, L'Empire Zorax ne serais pas le même sans toi.
Pendant toutes mes absence je me suis rendu à la planète Murkalio, une planète sans chef, sans lois.
J'ai passé un bon nombre de temps sur cette planète.

- Mais monsieur comment avait vous fait pour échapper à nos radars et phalanges ?

- Pas très compliqué, je me rendais tout simplement à l'ambassade des Avatars, je prenais un vaisseaux très rapide pour échapper à tout contrôle possible par vous même.
Je me rendais donc sur cet planète pour voir un médecin, un ancien amis à moi, il avait aussi aidé mon père à ce soigné.

- Pourquoi vous n'êtes pas allé voir notre médecin de garde ? Il nous aurait communiqué aucune informations, il est tenus jusqu'à la mort au secret professionnel.

- Je souhaitais voir quelqu'un que je connaissais déjà, une personne de confiance certaine. De plus avec cette personne sur la planète sans règles. Il n'y a pas de limitation sur les opération qu'il peut faire, les produits utilisé sont libre. C'est une chose que je voulais pour avoir plus de chance d'être guérie le plus rapidement possible.

- Qu'est ce que vous avez alors ? le docteur a pu trouver un médicament ? Sait il ce que vous avez ?

- Malheureusement nous sommes encore entrain de chercher ce que je pourrais avoir, de plus nous ne savons pas comment j'aurais pu attraper cette maladie, oui une maladie. Une maladie inconnu encore aujourd'hui, dans l'univers entier seul un faible nombre de cas à était détecté. Nous ne savons pas ce que fait cette maladie, nous savons seulement que les personne ayant eu cette maladie ou une maladie similaire ont eu une mort terriblement douloureuse est lente. Nous cherchons encore des médicaments mais nous ne trouvons aucune solutions à l'heur actuelle.

- Je suis vraiment désolé pour vous monsieur, si je peu vous aider n'hésitez surtout pas à me contacter.

- Je vous est convoqué aujourd'hui non seulement pour vous dire cela mais aussi pour vous dire que si jamais la maladie venais à prendre le dessus sur moi

- NON ! Monsieur ne dites pas cela. Vous êtes fort ! On trouvera quelque chose pour vous soigner, on ferra tout notre possible ensemble pour combattre cette maladie pour que vous puissiez continuer votre rôle de chef de l'empire.

- Non il est important dans parler, je ne souhaite pas que mon empire soit mal géré pendant le temps qu'il lui reste après que je serais parti, parti dans un autre monde...
Je souhaiterais donc, que tu prenne ma relève. Tu est la seule personne capable de faire cela. J'ai fortement confiance en toi, en tes capacité. Tu ne ma actuellement jamais déçus. Tu a su t'occuper de tout, pendant mes divers absence. Je souhaite vraiment que sa soit toi qui me remplace.

- Je n'aime vraiment pas parler de cela monsieur, si vous souhaitez que en cas de problème je reprenne votre poste, je le ferais avec le plus grand des plaisir et je ferais bien évidement de mon mieux pour continuer ce que vous avez fait. Je vous remercie.
J'espère que nous pourrons faire quelque chose pour vous. Nous n'abandonnerons jamais notre chef !
- Je l'espère aussi ...

- Souhaitez vous que j'informe les membres du conseil de votre empire de la situation ?

- Non surtout pas. Maintenant j'ai besoin de repos.

Platon ce leva, parti dans une autre pièce de l'appartement, Niralo compris qu'il était fatigué, encore plus par les longs trajet qu'il fessait pour essayer de trouver un médicament pour sa maladie. Niralo ne savait pas quoi faire, il se sentait impuissant dans une situation comme celle-ci.

Cette situation délicate aida les deux amis à se rapprocher, Platon avait un extérieur plus tendre depuis. La communication était devenu facile, et fluide entre les deux hommes. Niralo n'osait jamais demander si il allait bien, comment sa se passait. Il espérait juste que Platon trouvera quelque chose contre cette maladie.


Chapitre IV :
La fin d'un allié

( note : RP incomplet, le but n'était pas d'avoir de réponse)
Spoiler:



C'était un jour comme les autres pour les habitants de Zorax, empire dirigé par l'empereur Platon Ier.

Comme à sont habitude le conseillé de Platon, Niralo, devait être entrain de se dirigé vers sont bureau pour lui informer des nouvelles importantes de l'empire et de l'univers.

Platon était comme à son habitude assit dans son grand fauteuil, entrain de triller ses nombreux papier poser le matin par sa secrétaire.
Seulement certaines informations étaient importantes, beaucoup de querelles entre habitants.

Niralo n'avait jamais était en retard pendant tout le temps passé au prêt de Platon. Déjà 10 minutes de retard, l'inquiétude grimpé en Platon, il ne savait plus quoi faire.
Pourquoi son assistant si assidu à l'ordinaire, est-il en retard ?

Platon ne pouvait plu prendre son mal en patience, c'était trop. Il se redressa sur son fauteuil, puis se leva pour aller à pas rapide vers les grandes portes qui se trouvait en bas du bâtiment, après avoir dévalé les escaliers de celui-ci deux par deux.
Il était le meilleurs, Platon ne pouvais le perdre.

Les gardes ne comprenaient pas ce qui arrivait, Platon ne quittait jamais un bâtiment sans escortes.

Il se dirigeas vers les quartiers de ses plus noble compagnons, de grands bâtiments, aménagé pour leurs confort. Restaurant de tout genre, sales de réunion, sales de détentes, tout était parfait pour qu'ils passent d'agréables moments.
Il arriva quelques instants plus tard dans l'appartement de Niralo, ne prit pas le temps de sonner, il entra directement avec son badge passe partout. Aucun bruit. Il fit le tour de l'étage en quelques minutes, ses recherches n'aboutir à rien.

Où pouvait'il se trouver, la salle de réunion peut être ?
La grande salle était bien occupé par quelqu'un, Niralo peut être ? Platon ne pouvait pas voir dans la lueur d'une simple lampe allumé, il se dirigeas vers l'écran des informations importante de l'univers.

Niralo était bien là, poster devant l'écran à la mine dérangé et triste.

Platon prit aussitôt la parole


- Mon chère compagnon j'ai eu la peur de ma vie quand vous n'êtes pas arrivé se matin.
- Où se trouve votre escorte ?
- Je suis partie si vite qu'ils n'ont pas eu le temps de me suivre. J'imagine qu'ils m'attendent devant votre porte, ils n'entrent jamais dans se bâtiment sur mes ordres.
- J'ai une bien triste nouvelle à vous apprendre.
- Depuis le temps qu'on se connaît tu pourrais me tutoyer tu sais.
- Oui, c'est vrais ...
- Bon qu'est ce qu'il y a, on dirait que tu a vu un mort.
- C'est même pire que cela, je t'invite à t'assoir mon ami, si j'étais pas à l'heure comme à mon habitude, tu peux imaginer que les nouvelles ne peuvent être bonnes.
- Certes.


Platon prit un des fauteuil non loin de l'emplacement de Niralo.

Pendant se temps là Niarlo avait prit un communicateur pour parler à un des chefs de guerre l'empire.


- Dark, prépare un vaisseau pour empereur Platon.
- Destination ? Motif ?
- Code 5, aucun. Je te demanderais donc ta total discrétion mon amis.


Niralo se retourna vers Platon pour continuer sa conversation.

- Mon amis, pourquoi le code 5 ? Je me souvient même plus se que cela signifie. Je n'ait jamais quitté mon empire sans prévenir mon peuple de ma destination.
- Platon, le code 5, c'est un peu une urgence, le vaisseaux sera préparé le plus rapidement possible et échappera à tout contrôle et radar de note empire. Personne sauf, dark et moi-même saurons que tu est partie.
- Pourquoi ?
- Votre trajet risque d'être long et dangereux, le peuple ne pourrait comprendre. Tu comprendra pourquoi la nécessité de se voyage long et périlleux.
- Je te fait confiance mon amis. Prépare moi une escorte pour m'accompagnée sur l'empire que je vais visité en cas d'hostilité.
- Pas besoin, tu sera accueilli sans problème, j'y mettrais ma main à coupé. Je t'accompagnerais dans votre trajet.
- Mon amis, j'ai besoin de quelqu'un pour gérer mon empire pendant mon absence, tu est la seule personne à qui je ferais totalement confiance, tu sais bien que tu sera promut à ma place si ...
- Ne parle pas de sa j'aime vraiment pas.
- Destination ?
- Tu le saura dans le vaisseau mon empereur. Je vous invite de quitter le bâtiment par l'issue secrète qui vous amènera directement vers le bâtiment où se trouvera votre vaisseaux, sans aucun garde n'y personnel autour.
- Merci mon amis et à bientôt.

Platon ne savait toujours pas se qui se passait, un long voyage ? Cela voulait dire qu'il allait voir un autre seigneur lointain, mais qui ?
Il s'avait pourquoi Niralo ne voulait pas en informer le peuple pour la sécurité et la stabilité de l'empire.
L'absence de l'empereur pourrait provoquer des soulèvement de personnes qui aimeraient s'emparer de l'empire.

Il était maintenant dans son vaisseaux prêt à partir, il alluma le vaisseaux, se mit à aller le plus rapidement possible hors de la porté des radars de l'empire Zorax.


- Tout c'est bien passé ?
- Oui, bon maintenant dis moi ce qui se passe !
- Votre allié et ancien amis Shinigami vas malheureusement nous quitter sous peu, il est malade. Je pense que tu souhaite aller au prêt de lui dans ses derniers moment. Le trajet sera long et dangereux voilà pourquoi j'ai demandé discrétion.
- Je n'en reviens pas, c'est pas possible ! Pourquoi l'univers est si injuste, il ne mérite que tu bien, c'était un des meilleurs empereur de notre univers !
- Je sais bien, c'est bien pour sa que vous allez le rejoindre. Je vous envoie les coordonnées de sa position. Je ne pourrais pas rester en contacte avec vous jusqu'à votre arrivé sur place pour ne pas signaler votre présence. Oubliez pas que certains veulent votre mort. Utilisez votre réseau d'amis, de plus pensez à utiliser celui de Shinigami vu que vous lui rendez visite il risque de vous laissez passer sans encombre.
- Je t'envoie un message sur le communicateur, crypté, quand je suis à destination.
- Bon voyage.

Niralo avait peur d'avoir mit sont empereur en si grand danger, il le savait fort, mais est ce qu'il pourrait traverser une si grande distance seule ?
Il devait donc prendre le contrôle de l'empire, chose pas difficile pour lui, il le fessait à chaque fois que Platon était malade ou en voyage.

Platon avait l'habitude des longs voyages, mais celui-ci allait être différent des autres. Il était triste de voir un de ses ancien coéquipier combattre la mort. Il était si jeune Shinigami et ne mérité pas un sort si malheureux. Il était sur de lui, il devait allé le voir, malgré qu'ils ne s'étaient pas parlé depuis un moment.
Il n'aimait pas le sentiment d'impuissance, il savait que la mort fessait parti de la vie mais il n'aimait pas la voir frapper des personnes de cette importance à ses yeux.


Le voyage était long, très long aux yeux de Platon, rien à faire dans son vaisseaux seul, il était vraiment seul enfermé dans un périmètre de 4 mètre de largeur et de longueur aussi, il devait le faire, oui il en était convaincu.

Plusieurs jours après il arriva à destination la planète n'était plus que à quelques heures de voyages. Une belle planète, en approchant d'elle Platon remarqua un nombre énorme de vaisseaux de guerre posté tout autour de celle-ci.
Des troupes entière envoyé par les alliés de Shinigami assuré la sécurité de la planète centrale.

- Bonjour, que faites vous ici ?
- Bonjour je suis le seigneur Platon Ier, un ancien amis du seigneur Shinigami, je viens rendre visite.
- Comment pouvons nous être sur que ce n'ait pas un piège ? Les risque d'attaque sont très forte quand le seigneur n'ait plus totalement au pouvoir comme vous devez le savoir, un nombre important de protagonistes aimeraient prendre sa place par la force.
- Je suis venu seul, sans aucune escorte. Voyez vous régulièrement des seigneurs se déplacé dans un vaisseaux aussi ... PETIT ... et incommode que celui-ci. J'ai traversé 6 galaxie seul pour lui rendre visite. Je pense que cela est une preuve assez explicite qui prouve que je suis seulement là pour le voir.
- Vous êtes autorisé à approcher le port de stationnement 5, la position 84 vous est réservé. Seigneur Platon Ier, je vous souhaite bonne visite, merci de rester calme et respectueux, la situation est ... délicate ici.
- Ne vous en faites pas.

Enfin descendu de son vaisseaux il s'étira longuement en attendant qu'un des gardes viennent l'accueillir et l'amener vers le logement qui lui sera fourni. Il admira un bref instant les lieux, c'était joli, bien mieux que ce qu'il connaissait sur sont empire. Il le savait un puissant empereur mais pensé pas qu'il investirais autant dans la beauté de ses terres.
Il était installé dans un des bâtiment annexe de l'ambassade de la capitale. Une chambre bien garnie lui était proposé, ce qui lui convenait parfaitement, il n'était pas venu pour le luxe mais seulement pour rendre visite à Shinigami.

Le temps était venu pour aller voir le malade. Le salle où il se trouvait était hautement gardé, des gardes positionné à toutes les portes, ils contrôlé entré et sortie.

La sale comporté un lit, et en face un grand écran ou défilé des clips vidéos relaxantes. Shinigami était là, sur le lit, sans forces.
En voyant Platon arrivait il se remonta un peu pour être un peu moins allongé.

Aussitôt arrivé au pied du lit Platon mit genoux à terre en signe de respect envers Shinigami, quelques secondes après Shinigami fit un signe de tête pour qu'il se relève.

- Bonjour Shinigami, je suis venu aussi vite que possible, dès que Niralo, mon assistant, ma communiqué l'information.
- Merci à toi Platon, je ne pense pas encore tenir longtemps dans se lit. Les gens sont gentils mais il est bientôt temps que je quitte ce monde, je le sait, je le sent, c'est bientôt l'heure.
- Ne parle pas comme sa, je ne veux pas te voir dans un état pareil et encore moins que tu t'enfonce six pieds sous terre hein.
- Mon amis, c'est la vie, le destin a choisit que ma vie serait courte. Il me reste maintenant à choisir qui sera le futur seigneur digne de mon empire.
- Repose toi mon amie, laisse faire tes conseillers. Ne te rajoute pas du travail inutilement.
- Je préfère savoir mon empire entre de bonnes mains, c'est pour cela que je veux faire la tache moi même.
- La tache ne sera pas facile, tu vas avoir beaucoup de personne qui voudrons postuler pour prendre la charge de ton empire. Il est si bien ...
- Je sais bien, cela vas me prendre plusieurs jours. Les dernières candidature pour le poste serons fermé demain soir. Je t'invite donc à le faire avant cela si tu souhaite avoir toi aussi une chance.
- Je ne pourrais te dire encore si je vais le faire ou non.
- Bien, je vais te demander de vouloir m'excuser, je suis fatigué.
- Repose toi bien, je passerais demain te voir.


Platon devait réfléchir, il se savait bon seigneur, si il voulait il pouvait accomplir de bonnes choses. Il avait une chance de continuer un empire d'une puissance considérable, avec une configuration non militaire.
Le choix était difficile à faire, il ne voulais pas paraitre comme quelqu'un qui est venu ici juste pour reprendre sa place, non c'était vraiment pas son but.
De voir son amis si faible l'attristait fortement, il voulait courir sans s'arrêter, tout oublier, ce n'était plu possible, c'était bien réel. La vie n'était pas comme il l'espérait.
Son choix était maintenant fait, il lui restait plu qu'à écrire sa candidature. Chose qui pouvait être à la fois quelque chose de simple est de si difficile. Que dire dans une candidature ? Comment ne pas oublier quelque chose d'important ? Est ce que Shinigami aimera sa candidature ? Trop de question lui torturait l'esprit.
Il prit alors son stylet et sa tablette d'écriture pour faire sa candidature électronique, il voulait tout de même pas la taper par respect pour Shinigami.

" Seigneur Shinigami, mon ancien allié,

Je désire plus profondément que tout que tu conserve ta place en temps que Seigneur de ton empire.
Malheureusement le destin n'a pas les mêmes envies que moi on dirait.
J'écrit aujourd'hui cette lettre avec beaucoup de tristesse. J'espère que l'empereur que tu choisira sera digne du poste qui lui sera accordé.

Shinigami, ton empire est si joli, tu devrais être fière de toi même. Tu mériterais mieux.

Tu connais une partie de mon parcours, nous l'avons faite ensemble. Maintenant je vais raconté des passage de ma vie que je n'ai décrite encore.
J'ai prit le temps lors de mes début de gérer un empire dans le lointain univers 5 et d'y monter l'empire à la 83 ieme position dans le classement des plus riches empire de l'univers de se même univers avec un total de deux cents étoiles de la mort dans mon armée, ce qui n'ait pas rien. Il m'a pas trop était difficile de les faire et de les garder, malgré deux autres seigneurs qui voulait les voire partir en fumer.
J'ai ensuite offert cette empire à un amis, pour qu'il puisse profiter lui aussi de la puissance militaire de mon empire. J'ai prit en suite la tête d'un autre empire le 111 ieme, constitué d'aucune grande armée, seulement de bonnes usines de production pour faire ma fortune sans utiliser la force.
J'ai combattu dans l'univers 44, où j'avais un beau empire, 140 étoiles de la morts, et pas mal d'autres vaisseaux, un totale d'environ 70 000 hommes à mes services, et des usines de production convenable.

Mon ami je sais et toi aussi que je ne suis pas le meilleur seigneur inter univers, mais je me battrais jusqu'à mon dernier souffle pour protéger ton empire si j'en suis à la tête. Je continuerais à faire preuve de courage pour le faire grimper dans le classement inter empire de l'univers, comme tu la fait. Je continuerais à faire de ton empire un lieux paisible et non un endroit ravagé par la guerre.

Je ne suis comme je les dit pas le meilleurs des seigneur, mais je pense que je suis pas non plu mauvais.
Je ne saurais pas dire beaucoup plus, je suis encore sous le choque des évènements récent. Je sais juste que je serais à la hauteur de la gestion de ton empire.

Mon ami, soigne toi bien. Je passerais te voir demain dans l'après midi.

Platon Ier. "


Le message était envoyé, il fallait juste attendre maintenant qu'il choisit la personne la plus digne pour se rôle très important.

Le lendemain comme prévu, Platon, prit le temps d'aller voir Shinigami.


- Salut Shinigami comment vas tu aujourd'hui ?
- Je vais pas bien mais je perd pas encore la tête.
- C'est bien sa. Tu t'en sort avec les papiers ? Pas besoin d'aide ?
- Non, mon choix est fait pour la personne qui prendra ma place. Néanmoins personne ne saura qui, sa sera annoncé le jour de ma mort. Ce qui ne devrait pas tarder à arriver.
- Pas de soucis, repose toi bien.
- Ne t'en fait pas pour moi, en tout cas merci d'être venu de si loin pour me voir, je vais m'en allais maintenant c'est l'heur pour moi de quitter se monde et revoir mes proches morts depuis un moment.
- Arrête de parler comme sa ! Shini ? SHINI !!!! ????

Shinigami ne répondais plu, Platon donna l'alerte aux infirmières qui ne pouvais rien faire de plus. Shinigami était mort. C'était une très triste journée pour tout les habitants de l'empire qu'il avait monté.
Une journée d'arrêt de travail a était annoncé pour tout le monde. Aujourd'hui serait annoncé la prochaine personne qui sera élu à la place du Grand Shinigami.

Une des grandes salles était utilisé pour accueillir toutes les personnes qui on soumis leurs candidatures.



La salle était remplis, un nombre très important de personnes s'était présenter pour avoir la chance d'être à la tête d'un si beau empire.
Le discourt écrit par Shinigami lui même avant sa mort sera dit à la même occasion. Tout sera retransmit sur tout les écrans des grandes villes. La mort d'un homme comme lui n'était pas courant.
Un jeune home et un petit nombre des proches de Shinigami étaient présent sur l'estrade. La lettre allais être lu :


_________________


L'amitié ? Elle disparaît quand l'un tombe dans le malheur ou quand l'autre devient puissant.
Chateaubriand
avatar
Lewis64

Messages : 2099
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://alliance-f-legacy.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empire Zorax

Message par Little ßig man le Jeu 2 Sep - 20:31

Sympa Wink

Bien les illustrations aussi Smile

_________________
Andro / Top 300 |TOONS|
Uni 54 / Top 160 |F_Legacy|


best

crameur| Admin Tyrannique |crameur
___
musique |Responsable "bon goût" topic musique | musique
___
idole | Futur ex vainqueur du JD3H| idole
Etoiline


:counasse:

Little ßig man
Citoyen
Citoyen

Coordonnées : 1:449
Alliance : F_Legacy
Messages : 2374
Date d'inscription : 30/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empire Zorax

Message par Lewis64 le Jeu 2 Sep - 21:03

Merci Smile

_________________


L'amitié ? Elle disparaît quand l'un tombe dans le malheur ou quand l'autre devient puissant.
Chateaubriand
avatar
Lewis64

Messages : 2099
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://alliance-f-legacy.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'empire Zorax

Message par Xarfrax le Jeu 2 Sep - 21:55

Les images sont TOP Very Happy
Le RP je me souviens que tu nous avais posté la 1ère partie (je ne sais plus où, d'ailleurs). Je ne les lis pas ce soir, désolé ^^ Mal aux n'yeux ^^

_________________
king [ BunkerMan et Grand Manitou Spirituel de la Fondation ] king

avatar
Xarfrax
Grand Orateur
Grand Orateur

Coordonnées : [9:411:6] et Marseille
Alliance : Fondation Legacy
Messages : 11617
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum